BELLEVILLE TOKYO

long métrage d’Elise Girard

écrit par Elise Girard
Stacks Image 856

Synopsis:

Un couple se dirige vers un train en partance pour Venise. Sur le quai, Julien annonce à Marie, qu’il part en rejoindre une autre. Et s’en va, la laissant seule, enceinte.
Bouleversée, Marie se refuse d’emblée à être victime de cette situation. Elle trouve réconfort dans son travail auprès de ces deux « cowboys » de patrons, Jean-Jacques et Jean-Loup, qui dirigent un cinéma du quartier latin, spécialisé dans les films classiques américains. Quelques semaines plus tard, Julien revient et Marie accepte de reprendre la vie à deux.




Directeur de la photo : Renato Berta

Opérateur son : Pascal Ribier

Monteur : Jean-Christophe Hym

Monteur Son et Mixage: Mikaël Barre

Musique: Bertrand Burgalat

en coproduction avec Dolce Vita Films (Marc Irmer)


sortie en salles en France le 1er juin 2011


Casting:


Valérie Donzelli, Jérémie Elkaïm, Philippe Nahon, Jean-Christophe Bouvet, Dominique Cabrera
Partenaires:

Région Poitou-Charentes

Distributeur France:

Epicentre Distribution

Vendeur à l’étranger:


Festivals:

Festival de Belfort 2010
Festival du Film de Femmes de Créteil 2010
Munich 2011
Stuttgart 2011
Hurghada 2011
Sao Paolo 2011

Presse


“La grâce du couple Donzelli et Elkaïm” – LIBERATION
 
“Cruauté et finesse, tristesse et drôlerie, distance et tendresse (…) On attend son prochain film avec impatience.” –
LES INROCKUPTIBLES
 
“Tout dans Belleville Tokyo renvoie au cinéma” –
LE MONDE
 
“Elise Girard filme les atermoiements et les revirements amoureux avec humour et une distance salutaire” –
TELERAMA
 
“Une douce fantaisie, à la mélancolie taraudante” –
TELEOBS
 
“Elise Girard réussi son passage à la fiction, grâce également aux compositions très énergiques de Valérie Donzelli et Jérémie Elkaïm”

LE NOUVEL OBSERVATEUR   “Tour à tour drôle drôle, tragique et vraiment attachant” – GRAZZIA   “Elise Girard fait preuve d’une finesse enthousiasmante. Encore!” ELLE – Le coup de coeur de la rédaction   “Après La Reine des pommes, Elkaïm et Donzelli emportent une nouvelle fois le morceau” – TROIS COULEURS   “Soutenu par une interprétation subtile, presque gracieuse … de forme très humble, Belleville Tokyo réussit une étrange méditation amoureuse ” CAHIERS DU CINEMA   “Une délicatesse et un humour irrésistible (…) Elise Girard retrouve le charme et la légèreté d’un Rohmer, en héritière assumée de la nouvelle vague. Une “exquise esquisse” dirait le regretté Gainsbourg” LE CANARD ENCHAINE   “Sans effets de style, avec une photographie de haut vol et une musique à point (…) A suivre” L’HUMANITE   “Mis en scène et interprété avec tact” LE FIGARO

  • Your caption here
    Stacks Image 6
  • Your caption here
    Stacks Image 9
  • Your caption here
    Stacks Image 11
  • Your caption here
    Stacks Image 42
  • Your caption here
    Stacks Image 43